Brook Preloader

Le pouvoir d’achat

Le pouvoir d’achat

En cette période d’instabilité liée à la crise sanitaire que nous traversons depuis bientôt un an, notre budget personnel s’est trouvé déséquilibré. Nous n’avons pas tous été impactés de la même manière : certains ménages épargnent, tandis que d’autres s’endettent.

Dans ce contexte, l’impression de baisse du pouvoir d’achat s’accentue.

Mais qu’est-ce que le pouvoir d’achat ?

C’est votre capacité à pouvoir acheter des biens et des services avec vos revenus disponibles.

Pour augmenter cette capacité, il faudrait alors accroître ses revenus ? De mon point de vue, cela ne semble pas être la solution la plus accessible, ni la plus simple !

Votre pouvoir d’agir se situe donc au niveau de vos dépenses actuelles. Et pour avoir un solde disponible en fin de mois plus élevé, vous pouvez optimiser la gestion de vos dépenses.

Pourquoi j’insiste beaucoup sur le terme OPTIMISER ? Parce que la gestion de l’argent n’est pas qu’une histoire de chiffres. Mais plutôt une histoire de femmes et d’hommes qui ont leur passé, leur personnalité, leur réalité de vie et de multiples capacités.

Optimiser sa gestion budgétaire revient donc à mettre en place des conditions favorables pour pouvoir agir concrètement et ainsi espérer augmenter votre solde disponible en fin de mois.

Ces questions d’argent me passionnent depuis 17 ans.

Pourtant les maths et moi ce n’est pas une grande histoire d’amour. Mais parler d’argent, c’est découvrir une personnalité, une réalité de vie, apprendre de l’autre, tout en apportant des conseils concrets.

Pour unique but de faire des économies, non. Mais pour permettre aux personnes de gagner en sérénité de gestion, oui !

Voici donc les fondements de ma méthode qui devrait vous permettre d’accroître votre pouvoir d’achat.




6 étapes pour augmenter son pouvoir d’achat

Clarifier l’objectif 

Vous pouvez commencer par vous questionner sur la ou les raison-s qui vous poussent à vouloir augmenter votre pouvoir d’achat. Est-ce lié à une envie de se faire plus plaisir ? de moins compter ? d’épargner ? de financer un projet ? ou encore d’évoluer vers une consommation plus responsable, ou de limiter les « dégâts » en cette période si particulière ?

Déculpabiliser

Lorsque vous aurez compris ce qui vous motive à agir sur votre budget, vous pourrez compléter cette réflexion en vous questionnant sur votre propre comportement financier. Le fait de l’identifier et de le comprendre, vous aidera à déculpabiliser. Que vous soyez dépensier ou économe, vous aurez forcément des compétences exploitables que vous pourrez mettre au service de votre gestion budgétaire.

Temporiser

Puis, acceptez que les changements que vous initiez doivent se faire progressivement pour s’intégrer lentement mais sûrement dans votre nouvelle organisation.

Analyser votre budget 

Vous serez alors prêt-e à analyser votre budget personnel en vous basant sur votre relevé de compte. Sa lecture vous permettra d’identifier vos différents postes de dépenses et d’en calculer la somme correspondante. Ainsi vous pourrez évaluer le montant restant en fin de moi, qui correspond à votre solde disponible. Il est essentiel de rendre cette analyse parlante en la rendant visuellement attrayante. N’hésitez pas à utiliser des couleurs avec vos surligneurs ou vos post’it, ou encore à vous créer un tableau qui vous parle.

C’est grâce à cette base que vous pourrez repérer les postes de dépenses sur lesquels vous voulez agir.

Prioriser 

Il ne vous reste plus qu’à choisir quelle est selon vous la démarche qui doit être prioritaire. Par exemple, si vous voulez rationnaliser vos dépenses d’équipements pour vos enfants, vous aller le positionner en priorité numéro 1, puis renégocier votre prêt immobilier sera votre seconde priorité.

Mettre en place des actions :

Concrètement, pour optimiser vos achats pour vos enfants, vous pouvez vous lancer dans les achats d’occasion pour les vêtements ou dans l’emprunt de jeux ou de livres. Puis pour renégocier votre prêt immobilier, vous pourrez solliciter vos contacts pour vous faire recommander un courtier en immobilier.

Lorsque vous mettez en place des actions, pensez pérennité ; c’est-à-dire que vos actions doivent vous sembler faciles à réaliser et surtout à reproduire dans le temps.

Ne vous mettez pas trop de pression et acceptez de tenter d’autres techniques, si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les actions que vous mettez en place.

Si vous souhaitez bénéficier de conseils personnalisés et être accompagnés dans la mise en place de ceux-ci, je me ferai un plaisir de vous répondre. Le premier RDV de coaching est gratuit et peut se faire en distanciel.

Comment optimiser son pouvoir d’achat ?

Écouter mon dernier podcast